Jeanne d'Hauteserre, maire du 8ème arrondissement, présidente de la Caisse des écoles, ainsi que le Comité de gestion de la Caisse des écoles, souhaitent :

- conserver à la restauration scolaire une dimension humaine en évitant l'industrialisation de la fabrication des repas,

- éduquer le goût des enfants pour une cuisine traditionnelle, saine et de qualité,

- concourir ainsi à éviter la banalisation de l'action de se nourrir et garder au repas son sens culturel et convivial.

 

 

REDUCTION CANTINE 2017-2018